Blanc comme...

Publié le par aucoeurduvoyage

La neige apaise tout, on dirait qu'elle porte en elle le silence ou, plutôt, que dans l'espace qui sépare deux flocons, entre les flocons, il y a le silence.

La Tristesse des Anges (2009) - Jón Kalman Stefánsson

Blanc comme...
Blanc comme...

Commenter cet article

Nath 01/03/2015 10:47

Eh oui Marion, je préfère le printemps et l'été mais il faut avouer que les paysages enneigés sont très beaux ! Merci de ta visite !

Amanda 16/02/2015 11:26

C'est magnifique, ça donne envie de partir à la neige.

Nath. 16/02/2015 11:36

Merci !
C'est encore plus joli sous le soleil mais ce jour là, il était capricieux...

marion 07/02/2015 18:27

Je savais pas que tu aimais autant la neige !!!