LA REUNION 2015 - 2/2

Publié par aucoeurduvoyage

Nous prenons la direction du Sud (à l'ouest donc), passons St Joseph, St Philippe (la météo n'est vraiment pas terrible ; les vagues viennent se fracasser sur les rochers), et roulons jusqu'aux anciennes coulées de lave, de la pointe du Tremblet au Grand-Brûlé. 

Les successives coulées de lave sont allées jusqu'à la mer. La végétation, peu à peu, réinvestit les lieux.

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Revenant sur nos pas, nous nous arrêtons au puits arabe (à 4 km au nord de St Philippe).

Ce puits, préalablement attribué aux Arabes, semble en fait avoir été construit par des Européens vers 1830. Un escalier menait à la nappe phréatique. Ce puits a rendu un énorme service aux villageois au XIXe S. qui venaient s'y approvisionner en eau ; Certaines personnes y sont venues jusqu'en 1978.

A proximité, un sentier permet de rejoindre la pointe de la Table et, bien sûr, quelques kiosques invitent au pique-nique dominical...

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Nous mangeons au Vieux Port (notamment leur spécialité : la salade de palmiste)...

LA REUNION 2015 - 2/2

avant de nous rendre à Cap Méchant. Ici, les coulées de lave du volcan ont formé une falaise noire d'environ 10 m de haut, battue par la houle. Un tapis de mousse est formé par une graminée en bordure de forêt (elle-même constitué de vacoas "bord de mer" aux racines aériennes).

Une éclaircie, le merle Maurice est de sortie.
Une éclaircie, le merle Maurice est de sortie.
Une éclaircie, le merle Maurice est de sortie.
Une éclaircie, le merle Maurice est de sortie.

Une éclaircie, le merle Maurice est de sortie.

Bon, franchement, l'endroit ne donne pas envie de se baigner ni de faire de la planche mais au cas où... vous voilà prévenus !

LA REUNION 2015 - 2/2

Nous profitons d'une éclaircie pour continuer notre visite et nous rendre à la cascade de Grand-Galet. Au niveau du pont de la rivière Langevin se trouve une sucrerie. De là, nous remontons le lit de la rivière sur une dizaine de kilomètres. De nouveau, l'endroit est propice aux rassemblements familiaux, au bord de l'eau, et en semaine, les gramounes (personnes âgées) y jouent aux dominos sous les kiosques. Un pont, une route en épingle à cheveux et nous arrivons à la cascade :

 

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Nous passons dans un village et je m'arrête faire quelques photos... La rue aux maisons fleuries est très agréable.

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Nous redescendons. En chemin :

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Vente du poisson du jour sur le bas côté de la route. Poissons colorés de différentes espèces qui ont attiré des acheteurs (pour notre part, on n'y connaît rien et on n'a pas l'intention de les cuisiner).

L'endroit n'est peut-être pas trop bien choisi, près des poubelles, mais bon ...

LA REUNION 2015 - 2/2

Prochain arrêt sur la route du retour : Manapany-Les-Bains. Petite plage de cailloux devant un grand bassin naturel où l'on peut se baigner. Le site est souvent chanté par les artistes de La Réunion. La mer est agitée ! Cela n'empêche pas la baignade dans le  bassin.

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Puis Grand-Anse. Une route qui serpente descend vers une plage très prisée des Réunionnais qui viennent pique-niquer (et oui, ça revient souvent dans le récit mais c'est une institution là-bas !) à l'ombre des palmiers le week-end. Il est fortement recommandé de se baigner dans la piscine d'eau de mer (en prenant garde aux oursins) car la mer est dangereuse ici, ses courants étant violents, même lorsqu'elle paraît calme !

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Le lendemain, nous montons sur St Gilles les Bains ... 

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

et partons au large en zodiac, à la rencontre des cétacés (dommage, la visibilité n'est pas bonne et il n'est pas possible de prendre le visiobul).

Nous croisons tout d'abord un paille-en-queue puis un puffin tropical :

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Il y a eu peu de baleines cette année et, de toute façon, elles sont reparties à la mi-septembre. Restent les dauphins et les tortues à voir (3 sortes de dauphins assez facilement observables).

Ce matin, pas de chance. Les dauphins sont absents à la surface. Mais c'est sans compter l'obstination de notre accompagnateur qui va tout faire pour que nous puissions admirer ces magnifiques créatures. Au moment où, désolé, il nous annonce que nous nous contenterons des tortues, le long de la plage, il échange avec un autre bateau et remet les gaz vers le large : dauphins en vue !!!

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Belle récompense ! Les dauphins s'approchent et jouent autour du zodiac.

Merci au prestataire (kiosque Visiobul sur le port) qui n'a pas fait la promenade montre en main (loin de là) et nous a permis de vivre ces instants magiques !

Logement du soir : hôtel Les Bougainvilliers à l'Ermitage

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Quelques photos prises aux alentours :

Martin triste parmi la végétation du quartier
Martin triste parmi la végétation du quartier
Martin triste parmi la végétation du quartier
Martin triste parmi la végétation du quartier

Martin triste parmi la végétation du quartier

J'avais lu que s'il y avait un marché à voir, c'était celui de St Paul. Nous nous rendons donc (c'est vendredi !) au marché forain. Nous nous garons dans un quartier, à deux pas de la mer et du centre.

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Un charmant antillais fait des sorbets, à l'ancienne... On discute un peu et il accepte gentiment que je le prenne en photo pour mon blog. Allez donc lui rendre une petite visite... Il est très sympa !

LA REUNION 2015 - 2/2

Pour ne pas trop perdre de chair, on épluche l'ananas puis on enlève les yeux, un par un. Et voici l'outil de travail pour la préparation du sorbet :

LA REUNION 2015 - 2/2

Nous partons déjeuner "chez Loulou" à St Gilles

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

et nous dirigeons vers le sud pour voir le trou du souffleur (intéressant) et visiter Kelonia à St Leu (observatoire de tortues marines).

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Je m'attendais à autre chose en entrant à Kelonia. On nous a présenté les différentes espèces de tortues mais nous avons eu peu d'informations sur leur mode de vie et les soins qui leur étaient prodigués au centre. Bon, cela dit, le paiement du ticket d'entrée reste pour la bonne cause ...

 

Retour à l'hôtel ; on croise quelques habitués des lieux. L'un d'entre eux semble nous dire : "Tu veux ma photo ?" ; Bien vu l'artiste !

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Le lendemain, nous montons en direction du piton Maïdo. La route est belle et nous avons une jolie vue sur le littoral. Les lieux sont également prisés pour le pique-nique du dimanche...

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Nous nous garons sur le premier parking, près d'un petit snack bar. Cinq minutes de marche et nous découvrons un premier point de vue sur le cirque de Mafate.

LA REUNION 2015 - 2/2

Un peu plus loin, sur la droite, nous découvrons un grand belvédère d'où l'on surplombe Mafate d'environ 1500 m ! Il faut faire vite pour la photo car la brume arrive à vive allure ! Roche-Plate se situe à nos pieds et un peu plus loin, légèrement sur la droite, nous apercevons La Nouvelle où nous étions la semaine dernière !

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Nous accédons depuis le parking à un chemin de randonnée qui mène au Grand Bénare ou la Glacière ; mais nous rebroussons chemin relativement vite, peu motivés, la brume masquant tout point de vue.

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Qu'à cela ne tienne, nous prenons le temps de boire un café (ou une tisane la Kour), de goûter aux gâteaux du coin, et de discuter avec la personne qui attend le client au petit snack. Sympa !

LA REUNION 2015 - 2/2

Le midi, nous mangeons à l'Ermitage, chez Rosa. Il y a beaucoup de monde (sans compter ceux qui emportent leur plat) et on y mange bien.

LA REUNION 2015 - 2/2

Je repère dans le guide du Routard le circuit appelé "Le tour des Roches". Nous décidons d'en prendre le chemin. Eh oui, on improvise un peu sur ces derniers jours...

Hameau isolé et moulin à eau
Hameau isolé et moulin à eau

Hameau isolé et moulin à eau

Nous repassons par le cimetière marin de St Paul avant de regagner St Gilles-les-Bains. Des panneaux noirs portent des citations de poètes et d'écrivains ainsi que les noms de personnages célèbres reposant ici (entre autres, le poète Leconte de Lisle). Une mise en scène fait croire que le pirate dit "La Buse" se trouve enterré dans ce cimetière (il n'en est rien...).

 

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

En 2011, le passage du cyclone Gamède révéla l'existence d'un cimetière d'esclaves près de la plage (juste derrière les murs du cimetière marin) datant d'il y a environ deux siècles. Une époque où la discrimination funéraire était de mise.

LA REUNION 2015 - 2/2

Fin de soirée au port de St Gilles

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Quatre fois nous avons dû reporter notre survol de l'île en hélicoptère. On se plaint de la brume qui envahit les cirques et s'accroche aux sommets ? Oui et non car, sans elle, la végétation ne serait pas ce qu'elle est ! Bref, ce dimanche, on peut enfin décoller...

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

On a la chance de pouvoir accéder au canyon du Trou de fer. La météo le permet.

On ne va pas passer par là, si ??!

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Après un survol un peu mouvementé (trop bien !) dans cet endroit magique, nous partons en direction du volcan

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Puis Cilaos

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Nous passons par le col du Taïbit,  au-dessus de la tête du chien et des 3 salazes et apercevons La Nouvelle, puis le piton Maïdo

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Nous terminons la balade par le lagon de l'Ermitage puis St Gilles-les-Bains

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Le vol n'est pas donné mais ça vaut le coup !

Revenons sur terre et alon bat'karé du côté du cap Noir (randonnée Verre bouteille conseillée par le propriétaire de l'hôtel)

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

A noter qu'il est préférable de ne pas avoir le vertige...

En fin de parcours, nous arrivons sur la crête. La vue doit être magnifique à gauche comme à droite mais, au moment où nous y sommes, il n' y a rien à voir. Pas de chance...

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Redescendons sur le littoral et allons manger "chez Marie" au port de St Gilles-les-Bains. Une adresse que je vous recommande !

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

L'après-midi, nous profitons de la plage et admirons les poissons colorés du lagon de l'Ermitage (balistes Picasso entre autres). Je n'ai pas pris l'appareil photo. 

Lundi : dernier jour. Nous partons vers St Denis et nous arrêtons au Lazaret de la grande-Chaloupe, près de St Paul. C'est l'endroit où étaient mis en quarantaine les esclaves avant d'être envoyés dans les plantations. Un lieu chargé d'histoire.

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Le meilleur moyen d'éviter les bouchons ce soir pour aller à l'aéroport est de passer de l'autre côté de St Denis, vers l'Est, dans la journée. Nous souhaitons voir le bassin Nicole et nous y rendons en traversant les champs de canne à sucre.

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2

Jolie cascade, non ? Je vous propose une autre cascade (Niagara) ainsi que la photo d'une fleur de bananier près de laquelle un petit lézard se prélasse pour terminer ce récit (j'espère que ce dernier vous a plu, et éventuellement vous a été utile).

N'hésitez-pas à me contacter si je peux vous renseigner ou pour me laisser vos commentaires.

 

 

LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2
LA REUNION 2015 - 2/2