CRETE (ouest - 2013)

" Au milieu des noires profondeurs se trouve une terre appelée Crète, belle et fertile, encerclée par la mer."

Homère

Je vous invite à découvrir une partie de la Crète (voyage au printemps 2013)... Ce récit vous emmènera à l'ouest de l'île, de Réthymnon à Matala, de Chania à Elafonissi, sans oublier le lagon de Balos, à la pointe nord ouest de l'île !!

 Crete 5555 Crete 5784 327  Crete 5726

La Crète, avec ses 257 km de long et ses 12 à 60 km de large, située au Sud-Est du Péloponnèse, est la cinquième plus grande île de Méditerranée.  Vous trouverez ci-après une carte de l'île sur laquelle figurent, en orange et en vert, les lieux que nous avons visités :

carte crete 300513 Nous sommes en avril : il neige dans la vallée de la Maurienne !

                    Crete 4825 

Nous avons réservé un vol Milan - Heraklion (vol Easy Jet). 

Nous laissons la voiture au Green parking (réservé par internet) d'où une navette nous conduit à l'aéroport.  

Quelques turbulences au décollage, 3 h de vol et nous posons le pied sur le sol crétois.

Nous sommes attendus par le personnel de l'agence de location de voiture et nous récupérons alors le véhicule que nous avons réservé sur le net (car rental crète).

Nous nous dirigeons vers le port de Bali, à une quarantaine de kilomètres ; la route nationale longe la côte. Il fait nuit.

Arrivée à l'hôtel Bali Blue Bay. L'hôtel est agréable avec une terrasse donnant sur le port et le personnel est très accueillant.

Ci-dessous, le port de Bali, l'hôtel (de jour !) et le lever du soleil vu depuis notre chambre :

  001.JPG 019 007

013 026

Repas à la taverne Akrogiali (très bon !). On nous offre quelques gâteaux et le Tsikoudia (liqueur locale). On mange dehors, il est 22 h : nous n'avons pas trop chaud.

Dimanche : nous prenons la direction de Rethymnon. Visite de la ville...

039 Rethymnonn 044A

         042 Rethymnon ruelle                      043 Rethymnon ruelle  

de la fontaine Rimondi de style renaissance, dans les rues piétonnes,

044 Rethymnon fontaine

et de la forteresse vénitienne "la fortetza" construite à l'emplacement d'une citadelle byzantine à la fin du XVIe siècle. A voir notamment, la mosquée du sultan Ibrahim Han et le théâtre Erofili. 

055 048

                                                053   

Les vestiges d'un cimetière minoen se trouvent à quelques kilomètres de là, à Armeni. Le site est assez étendu. Nous nous y arrêtons

036 Minoen cimetary 032 Minoen cimetary

avant de rejoindre Argiroupoli où nous faisons le tour du village et allons voir les cascades. Celles-ci sont intégrées aux jardins des tavernes. Nous nous attendions à autre chose. Nous sommes déçus.

                    073 Argiroupoli

Soirée à Bali et repas à la taverne Akrogiali.

Lundi : Nous nous dirigeons vers le sud .

082 Vers sud pancarte 083 Vers sud moulin086- 090-

Arrivée à Agia Galini. Cette station balnéaire, vraisemblablement très fréquentée l'été, est calme à cette saison.

091 Aghia Galini 093 Aghia Galini

Puis Matala, autrefois repaire des hippies.

104 Matala van             103 Matala arbre-

L'endroit est charmant ; la falaise abrite des grottes creusées par les Romains (nécropole). 

096 Matala 097 Matala

099 Matala 101 Matala ruelles

Repas chez "Zorbas" (moussaka, pastitsio, ou espadon...). .

Nous prenons le chemin du retour vers Bali ...

106 107

et nous arrêtons au monastère d'Arkadi, qui date de 1538. Il est magnifique. A noter la remarquable façade de l'église de style renaissance crétoise (mélange de la renaissance italienne et de l'architecture byzantine).

  112 M Arkadi  117 120

Histoire - Le siège d'Arkadi : en 1866, des réfugiés crétois (environ 1000) réfugiés au sein du monastère avec femmes et enfants subissent l'assaut de 15 000 soldats de l'armée ottomane. Après 2 jours de lutte, se sentant perdus, ils décident de se faire exploser avec leur stock de poudre pour éviter les représailles des ottomans et les empêcher de récupérer leur arsenal. Ci-dessous, le lieu du drame : la poudrière.

                       118

Nous poursuivons notre visite :

 125127

A l'extérieur de l'enceinte du monastère se trouve un ossuaire.

132

Mardi : nous quittons Bali pour nous rendre dans la région de Chania, plus à l'ouest, et plus précisément à Almyrida (baie de Kalyvia). Nous adaptons notre conduite. En Crète, comme en Grèce, on roule sur la bande d'arrêt d'urgence ou à cheval sur celle-ci.

136 138

Arrêt à Georgioupoli où nous faisons le tour du village.

141  140 Georgioupoli-

puis Vamos où nous mangeons sur le pouce au kebab (salade grecque ou pitagyros - on nous offre le fromage grec au miel et aux raisins (un régal !) et le tsikoudia). Sympa !

Point de vue à proximité de Kalyves

                         144

Arrivée en milieu d'après-midi à Almyrida (Almyrida residence) - L'hôtel est très bien et l'accueil est chaleureux.  Les repas sont variés et c'est bien cuisiné..

146 151

Ci-après, la piscine sur le toit avec vue sur la mer et à droite, juste en face de notre hôtel, l'Almyrida beach hôtel, du même groupe.

 153 159  

Nous disposons d'un peu de temps avant le repas et en profitons pour nous rendre sur le site d'Aptera ; nous monterons ensuite à Malaxa. Aptera, située sur un plateau, était une des plus prospères cités de Crète qui contrôlait le trafic maritime de la région. Elle fut détruite au VIIe siècle après J.C.. C'est la fin d'après-midi : le site est fermé.

A gauche : la citerne romaine et à droite, vue sur le monastère St Jean le Théologien (XIIe s.)

165 Aptera citerne romaine  172

A environ 700 m se trouve un château fort, bâti par les turcs. Vue sur la forteresse ottomane de Izzedine, en contrebas, qui contrôlait l'entrée de la baie de Souda et servit de prison. Les restes de bunkers allemands sont visibles.

169 170 vue sur forteresse

En route vers Malaxa - le chemin serpente et nous roulons doucement. Nous le partageons avec les chèvres et moutons locaux !  

Certainement un joli point de vue en haut mais le temps est couvert. Ce n'est pas "top".

173 174 Vers Malaxa

175 176

Mercredi : l'hôtesse de l'hôtel nous a conseillé d'aller voir Elafonissi (beau et peu de monde à cette période de l'année). Nous suivons ses conseils.

                         185

Après Topolia, la route est barrée. Nous devons prendre un chemin plus étroit. Evitons toute sortie de route : il n'y a pas toujours de barrière qui protège du ravin...

188 194

Nous arrivons sur le site d'Elafonissi et nous garons sur le grand parking à proximité immédiate. Des chèvres sont couchées au pied des arbres, à l'ombre.

196 200-Arrivee-Elafonissi-copie-2.JPG

La plage d'Elafonissi est reliée à la côte par une bande de sable blond. On y accède à pied (de l'eau jusqu'aux cuisses). 

Nous faisons le tour de l'île, en longeant la côte, les pieds dans l'eau puis en empruntant un sentier dans la garrigue crétoise (appelée phrygana).

221C 222

241B 245

Nous apercevons une méduse rose ... et passons à proximité d'un genévrier cade.

226 242

Nous regagnons la voiture après une promenade bien agréable sous le soleil et allons manger.

Le retour sera un peu laborieux. Nous faisons un détour et rallongeons sensiblement le nombre de kilomètres à parcourir pour regagner Almyrida !

 

Jeudi : au programme aujourd'hui, la presqu'île de l'Akrotiri et Chania. En route pour le monastère d'Agia Triada, sur la presqu'île. Quelques photos prises en chemin :

256 258

262 260

Nous avons remarqué que les boîtes aux lettres étaient regroupées dans les villages. Tantôt très "standardisées" (une vingtaine de boîtes aux lettres identiques), tantôt plus "artisanales"... Désolée pour le cadrage : la photo a été prise en roulant...

277

Une route bordée d'arbres peints nous mène au monastère. Nombreux champs d'oliviers alentour.

278- 279

Le monastère d'Agia Triada a été fondé en 1612 par deux moines orthodoxes d'origine vénitienne. Le portail est de style classique et le campanile d'influence vénitienne. Un Christ Pantokrator orne la coupole de l'église (pas de photo de l'intérieur du monastère).

 281 M. Agh. Triada 294- 
              282                         291

288 298

Nous rejoignons ensuite le monastère Gouverneto en empruntant une petite route à travers un paysage de garrigue et de rochers sur 4 km environ.

 

L'église fût érigée en 1548. La communauté est dédiée à la Vierge Marie et à Jean l'Ermite (Saint du IXè S. qui s'était retiré dans une grotte à proximité). Les photographies n'étant pas autorisées sur les terres du monastère, je ne peux illustrer ces propos. Sachez qu'il est possible de descendre à gauche du monastère pour rejoindre des grottes et la plage, encore un peu plus bas.

 

Chania (ou Hania) : son port vénitien, restauré, est fermé à l'ouest par le fort de Firkas (1629). Son phare a été construit à la fin du XVè S. par les vénitiens. Son aspect (minaret) date de la domination égyptienne (1830-1840). 

316 331  312

Contraste de certains bâtiments :

334 335

A noter, la mosquée des Janissaires, la plus ancienne de Crète (1645) - devenue salle d'exposition :

315 314

Nous partons vers le quartier Hevraiki et apercevons la cathédrale de Chania :

         317    319

puis atteignons le marché couvert (réplique de celui de Marseille, construit en 1913). Nous entrons y faire un petit tour...

320 322

Charme des ruelles de Chania, quartier de Topanas

326 327

329          328

Belle journée. Nous reprenons la voiture et repartons vers l'hôtel pour profiter un peu de la piscine. 

 

Vendredi : destination le lagon de Balos, à la pointe nord-ouest de l'île.

Nous prenons la route nationale en direction de Kissamos et poursuivons ensuite vers Kalyviani.

Crete-5529-copie-1.JPG  Crete 5538

Nous empruntons un chemin cahoteux.  "Notre" voiture n'est pas très adaptée et nous nous garons assez vite pour continuer à pied.

Crete 5542 Crete 5547

Crete 5540 Crete 5555

Mais sous le soleil avec une température avoisinant les 36°, voyant de surcroît d'autres véhicules autres que des 4x4 nous dépasser, nous décidons d'aller rechercher la voiture. Nous roulons doucement pour ne rien abîmer...

Crete 5559 Crete 5563

Après plusieurs kilomètres, nous arrivons sur un parking et nous garons. Nous suivons ensuite un sentier dans la garrigue...

Crete 5566 Crete 5567

jusqu'à découvrir le lagon de Balos :

 Crete 5569 Crete 5579

C'est tout simplement splendide !

Crete 5572

Nous descendons sur la plage.

Crete 5585- Crete 5592

On oublie tout ! (sauf la faim pour certains ?) - Ouf ! Il y a une taverne sympa en bas (vers la gauche) ; nous mangeons à prix très raisonnable des sovlaki de porc ou de poulet (au choix) dans un cadre idyllique, à l'ombre. De nouveau, le tsikoudia nous est offert.

Crete 5645 Crete 5657

Et voici l'île de Gramvoussa avec, sur la photo de droite, un zoom sur son fort vénitien (qui apparemment se visite). Nous avons de la chance. Il fait beau et il y a encore peu de touristes en avril. En haute saison, des bateaux débarquent quantité de voyageurs...

Crete 5659 Crete 5666

Nous profitons un peu de la plage avant de repartir et je refais une ou deux photos. C'est trop beau !!!

Crete 5684 

Photo de gauche prise d'un peu plus haut, en remontant :

 Crete 5692  Crete 5670

Retour au parking où il y a une taverne qui vend (entre autres) des bouteilles d'eau fraîche (bien vu !) - Puis nous reprenons le chemin en sens inverse (franchement, un 4x4 serait plus approprié ! Si vous vous rendez sur place, je vous le conseille !).

Crete 5694 Crete 5714

Crete 5719 Crete 5731

C'est comme qui dirait un peu poussiéreux ...

Crete 5739 Crete 5751

Ils ont chaud eux aussi !

Crete 5726

Retour à l'hôtel - C'est le dernier soir (sniff !). Piscine, cocktail, repas et promenade au bord de la plage. Dernières photographies depuis le balcon de la chambre.

Crete 5763 Crete 5759

Samedi : Route vers Heraklion.

Crete-5770.jpg Crete-5775.JPG

Nous n'avons pas trop apprécié la ville d'Heraklion.

Bruyante, hyper peuplée en ce samedi... ce n'est pas notre "tasse de thé".

Crete-5779.JPG Crete-5781.JPG

Nous mangeons à côté de la loggia vénitienne et regrettons de n'être pas repassés à la taverne Akrogiali, à Bali.

Crete-5780.JPG                 Crete-5782-.jpg

Heraklion est le principal port d'accès en Crète. La vieille ville est entourée de remparts protégeant son port vénitien.

Crete 5784 Crete-5786.JPG

 

C'est sur ces images que notre voyage se termine.

La Crète est une île accueillante, aux paysages variés et nous espérons bien y retourner un de ces quatre.

Merci de votre visite et n'hésitez-pas à me laisser un commentaire si vous le souhaitez.

 

Publié dans Crète