CRETE (ouest - 2015)

Publié par aucoeurduvoyage

Nous avons patienté deux ans pour revenir en Crète. Avril 2015, après 3 h de vol, nous atterrissons à Heraklion un samedi soir.

Nous nous dirigeons (souvenirs souvenirs) vers le port de Bali, à une quarantaine de kilomètres de l’aéroport, longeant la côte, et retrouvons nos marques à la taverne Akrogiali. Il fait meilleur qu’il y a deux ans et nous mangeons tranquillement sur la terrasse.

 

Ci-dessous, le petit port de Bali

CRETE (ouest - 2015)

Dès le lendemain, nous prenons la route de Rethymnon et descendons pour rejoindre le monastère et la plage de Préveli.

En chemin :

CRETE (ouest - 2015)

Préveli :

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Nous nous garons un peu plus loin, sur un parking et empruntons le sentier qui descend vers la plage et permet de longer le cours d’eau, parmi les palmiers :

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Nous sommes observés...

CRETE (ouest - 2015)

Il fait chaud et nous retournons à la voiture pour rallier notre point de chute : Hora Sfakion où nous avons réservé une chambre au Xenia Hotel.

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

L’hôtel est agréable et nous y mangeons très bien. La gérante nous emmène choisir notre repas dans la cuisine puis nous nous installons en terrasse.

Nous n’avons qu’une journée sur place et choisissons de parcourir les gorges d’Imbros (8 km). Ces gorges ont constitué longtemps le seul accès à Hora Sfakion. Rien de vraiment spectaculaire mais une promenade agréable. C'est le matin. Il fait très frais là-haut...

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Après 1h 30 de descente et un pique nique au coeur des gorges (pour une fois, on avait prévu le repas !), nous arrivons sur la route. Le bus passe dans 1 h et demie. Nous rentrons donc à Hora Sfakion à pied (sous le soleil). Il y a environ 5 kilomètres.

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Hora Sfakion est en vue et nous passons par le petit port de plaisance...

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Le lendemain, avant de remonter vers le nord ouest de l'île, nous décidons de monter vers Aghios Ioannis en traversant donc Anopoli et Aradeina. La route serpente et il y a pas mal de pierres sur la route que les chèvres ont fait tomber...

Quasiment arrivés à Anopoli, nous voyons un envol de rapaces (on vient probablement de les lacher des alentours)

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Anopoli est un petit village tranquille. Il n'en a pas toujours été ainsi. Son histoire est particulièrement sanglante. Berceau du révolutionnaire Daskaoyannis, le village fut rasé par les Turcs puis, en 1941 par les Allemands.

 

A ne pas manquer : la visite de la petite église Agia Ekatérini, perchée sur une colline d'où la vue sur Loutro est splendide !

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Nous poursuivons notre route vers Aghios Ioannis et nous arrêtons au pied du pont de fer qui franchit les gorges d'Aradéna (comment dire... très TYPIQUE le pont !). Le petit village du même nom est à l'abandon. A noter la petite église byzantine du XIVe siècle...

 

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Au bout de la route, plus haut, le petit village d'Aghios Ioannis. Nous ne ferons qu'y passer (notre grand a besoin d'animation !). En chemin :

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Bon alors c'est décidé, on retourne en ville ? Loin d'être citadins, nous retournons malgré tout avec plaisir à Chania !

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Nous cherchons un hôtel à proximité de Kissamos ; l'endroit n'est pas des plus vivants à cette saison et nous continuons notre chemin jusqu'à Kaliviani. Le Balos hôtel, un peu plus loin, nous réserve un agréable accueil à un prix très abordable, en bordure de mer.

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Repas à Kissamos (grande déception !). Il est dommage que le restaurant de l'hôtel n'ait pas été ouvert. Nous aurions sûrement mieux mangé vu le petit déjeuner du lendemain.

Nous prenons le chemin cahoteux qui mène au lagon de Balos... Ah, on dérange un peu semble-t-il ...

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Le lagon est toujours aussi beau et quel ravissement de le découvrir sans l'affluence des touristes (probablement terrible en été)

Seul bémol : quelques galettes de mazout de ci de là. Quel dommage !

Un bon point pour le snack au bout de la plage, tout à gauche en arrivant. Accueil très sympa et repas très bien. Nous avions déjà testé et nous n'avons pas été déçus.

Allez je vous laisse admirer :

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Bon, après il faut remonter pour retourner au parking à pied ; à moins que vous ne préfériez une autre solution (si si, vous pouvez louer un âne !!!)

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Le chemin du retour est cahoteux.

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

L'Almyrida résidence nous attend dans la baie de Kalyves, à l'ouest de Chania. Nous avions bien apprécié cet hôtel et y retournons avec plaisir. Balade en soirée sur le bord de mer... Ici, les chaises, on ne les amène pas tous les jours. Il suffit de les attacher.

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Une ou deux photos prises à Kalyves, à quelques kilomètres

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Nous prenons la route des gorges de Therisiano jusqu'à Theriso et revenons par Fournes sur Chania. Jolie boucle au coeur de la nature. Le retour se fera parmi les orangers !

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Nous nous rendons sur la presqu'île de l'Akrotiri.

CRETE (ouest - 2015)

et nous dirigeons vers Stavros :

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

C'est là que furent tournées des scènes de "Zorba le Grec" ; une jolie plage mais un endroit avec juste quelques tavernes qui attendent les touristes. Rien à mon sens de bien attrayant...

Cela dit, le lieu prend une autre dimension si vous avez lu le roman de Corine Jamar : "On aurait dit une femme couchée sur le dos (ses longs cheveux de pierre descendant jusque dans l'eau)" !

CRETE (ouest - 2015)

Nous allons au monastère Gouverneto. Il y a deux ans, nous n'avions pas emprunté le sentier qui mène à la grotte  de St Jean l'Ermite et aux ruines du monastère de Katholiko, vers la mer. Nous empruntons cette fois ce chemin après avoir traversé le jardin du monastère.

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Ce monastère fut abandonné au début de 17e s. par les moines, fatigués des pillages des pirates. Ils fondèrent alors le monastère de Gouverneto.

Nous reprenons ensuite le chemin de l'hôtel, avec une halte à l'agréable plage de Marathi.

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Pour ne pas trop rouler, nous visitons les villages aux environs de l'hôtel. Nous râtons l'église Agios Nikolaos que nous voulions voir et nous perdons dans la montagne, aux environs de Thirma. La route n'est pas terrible ! Le décor en revanche...

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Il est l'heure de manger et nous trouvons la taverne à Drakona qui nous avait été recommandée (cuisine avec des aliments du jardin, bio... "ntounias") - Un régal ! Après un jus d'orange frais, nous goûtons le pain du patron puis il nous amène de la soupe de pois chiches, des feuilles farcies avec du riz - entre autres -, du boeuf, pour terminer par des petits gâteaux secs.

Le cadre, en terrasse, est très agréable :

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Nous nous dirigeons ensuite vers Chania pour y flâner encore un peu...

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Voilà, la semaine (et donc nos vacances) se terminent. Il faut prendre le chemin de l'aéroport mais nous ne quittons la Crète que ce soir. Nous pouvons donc encore profiter de cette journée, à commencer par un détour par le lac de Kournas :

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Comme un fait exprès, nous serons à proximité de Bali pour le repas de midi. Et si on mangeait à la taverne Akrogiali ? Nous prolongerons le repas par une promenade dans les ruelles du village, au bord de l'eau.

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Il nous reste un peu de temps avant d'embarquer. Je propose une visite d'Arolithos. Situé sur les hauteurs d'Heraklion, ce petit village de pierre a été construit dans le style traditionnel crétois. S'il est dédié aux touristes, il n'en reste pas moins agréable, surtout hors saison. l'horloge s'arrête, le temps de boire un verre au Kaféneion...

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Reconstitution d'habitations ou d'ateliers...

CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)
CRETE (ouest - 2015)

Je termine mon récit avec une photo de la piscine (eh oui, il est possible de dormir à Arolithos...). Une autre fois peut-être ?

CRETE (ouest - 2015)

Si vous avez des questions ou souhaitez simplement vous exprimer, n'hésitez pas à laisser un commentaire...

Merci de votre visite !

Publié dans Crète